Nos dernières réalisations

Sauvegarde des amphibiens 

- Mise en place et entretien des crapauducs. 

Chaque année, à la fin de l'hiver,  les amphibiens  quittent les zones boisées pour se rendre dans leurs lieux de reproductions (étangs, mares) où ils sont nés tels que l'étang du prieuré à Baillon, l'étang du marais ou le Gand Vivier de l'abbaye de Royaumont.

Les voies de migrations passent malheureusement par les routes où ils subissent une très forte mortalité due à la circulation. 

Pour éviter cette hécatombe, des crapauducs (bâches vertes) et crapaudrome (en dur) les canalisent vers des passages sécurisés sous les routes ou vers des zones ramassage.

Le bénévoles de la SAB assurent le montage, le démontage des crapauducs et, durant la période de migration, l'entretien et le ramassage quotidien des batraciens pour les relâcher dans leur lieu de reproduction. 

Il s'agit également d'entretenir le crapaudrome permanent en assurant le débroussaillage et son nettoyage tous les ans.  

Pan_Amphi_PROTEGEONS.jpg